logosnc

Témoignages de personnes accompagnées

Béatrice, Valérie, Hervé, Antufata, Florence, Stanislas, Frédéric, Katia,
Farhad, Patricia, Paule, Françoise-Marie, Régine, Vanessa, Charles

 

du

Témoignage de Béatrice,
accompagnée par le groupe Coteaux de Seine

« Je me suis retrouvée au chômage à 56 ans, après 13 ans passés dans la même entreprise. Ce fut un choc terrible. J’étais très angoissée à l’idée de ne pas réussir à retrouver un emploi à cause de mon âge. Je répondais à beaucoup d’annonces d’offres d’emploi mais recevais très peu de réponse. J’avais le sentiment de gaspiller mon énergie. Ma rencontre avec deux personnes de l’association SNC, Pascal et Brigitte, a été décisive. Ils m’ont conseillé de commencer par faire une pause le temps de l’été pour évacuer toutes les tensions liées à mon licenciement et pouvoir repartir plus sereinement à la rentrée. Ensuite, nous nous sommes vus régulièrement pendant plusieurs mois. Le regard extérieur de deux personnes qui ne jugent pas est une aide précieuse. À chaque fois que je sortais des rendez-vous d’accompagnement, je me sentais regonflée. Les ateliers proposés par l’association m’ont aussi beaucoup aidée, en particulier les entretiens en groupe ou celui consacré à la confiance en soi. Pascal et Brigitte m’ont rapidement conseillé de changer ma méthode de recherche d’emploi. Dans mon domaine, celui de l’export et de la coordination logistique, ils me disaient que les agences d’intérim pouvaient être une source d’opportunités. J’avais peur d’y trouver seulement des emplois précaires mais j’ai suivi leurs conseils. J’ai donc mis de côté les réponses aux offres et j’ai contacté plusieurs agences d’intérim en me rendant dans leurs locaux régulièrement pour montrer ma motivation. Et cela a marché ! A 57 ans, je viens de retrouver un emploi dans le service export d’une PME. J’ai encore du mal à y croire. Mon CDD pourrait déboucher sur une embauche en CDI. Aujourd’hui, je repense à ma période de chômage dans un tout autre état d’esprit. J’ai appris à relativiser, à lâcher prise. Cette expérience de recherche d’emploi, je peux même dire à présent qu’elle a été formatrice. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Valérie,
accompagnée par le groupe de Versailles Sud-Est

« L'accompagnement en binôme que propose SNC est réellement structurant car il offre deux points de vue et donc de nouvelles perspectives dans la façon de penser sa recherche. Il offre un bol d'air dans une période de vie perturbée par la perte d'un travail et la recherche d'une nouvelle opportunité.
J'ai eu la chance de tomber sur un duo d’accompagnateurs formidable et complémentaire : Sabine est une ancienne responsable des ressources humaines, aujourd'hui coach professionnelle, pleine de punch et capable de me motiver en n'importe quelle circonstance en voyant toujours le côté positif des évènements. Et Philippe est un ancien directeur opérationnel dans l'industrie chimique, à la retraite, toujours prêt à m'écouter et à m'appeler pour prendre de mes nouvelles, même sur son temps de vacances. Ils m'apportent leur expérience, leur sensibilité et un soutien sans faille. Chaque pas avec eux est une aide à la réflexion et un soutien moral indispensable dans une période de transition où l'avenir professionnel paraît incertain.
Leur aide m'a permis de retrouver un travail depuis le 8 juillet dernier. Ils m'ont surtout permis de me poser les bonnes questions et de savoir aborder en confiance les entretiens et les discussions avec mes futurs nouveaux employeurs. »

Retour haut de page

 

temoignage

Témoignage d'Hervé,
accompagné par le groupe Madeleine

« Au début, on se dit que c'est l'affaire de quelques jours, puis les jours se transforment en semaines et les semaines en mois. En recherche d’emploi depuis maintenant 17 mois, la rencontre avec SNC a été pour moi une grande chance. Les rendez-vous d’accompagnement tous les quinze jours ont joué un rôle soutenant et motivant, en particulier au moment de mes errements administratifs avec Pôle emploi. Les ateliers auxquels j’ai participé, grâce à Dire et Faire ensemble, ont constitué un pilier psychologique nécessaire dans cette période difficile.
L’accompagnement par deux personnes est selon moi essentiel. Il permet d’avoir deux sensibilités différentes et permet d’être plus efficace. Le trio ainsi formé est apte à une réflexion en profondeur et une vision plus globale du marché du travail. Ne dit-on pas que l’union fait la force ? Cette période est pour moi des plus douloureuse sur beaucoup de plans différents. Comme j’aime à le dire, en privé, je passe par toutes les névroses référencées dans les livres de psychanalyse ! Par contre le suivi de mes accompagnateurs m'apporte écoute, respect et motivation. C’est un élément essentiel de la table de mixage de cette nouvelle existence permettant notamment de se lever le matin et se coucher le soir … »

Retour haut de page

 

antufata

Témoignage d'Antufata,
accompagnée par le groupe Toulon-Hyères

« Originaire des Comores, j’ai arrêté l’école en Terminale. J’ai quitté mon pays à l’âge de 19 ans pour venir en France. Un de mes rêves a toujours été de travailler dans la restauration mais, sans qualifications, cela me paraissait inaccessible… Lorsque j’ai rencontré SNC, j’avais de gros problèmes matériels à résoudre et j’étais très déprimée. Mes deux accompagnatrices, Christine et Marie José, m’ont donné l’énergie dont j’avais besoin pour avancer. En parlant avec elles, le poids que j’avais sur le cœur s’est allégé. Elles m’ont beaucoup soutenue pour mener à bien mon projet de formation. Aujourd’hui, je finis ma première année de CAP. Grâce au contrat de professionnalisation et à mon emploi en alternance, j'ai acquis une autonomie financière pour la première fois de ma vie ! Mon avenir s'éclaire : les portes du monde du travail sont désormais ouvertes. Mon projet, c'est aussi d'aller revoir un jour prochain ma famille aux Comores que je n'ai pas vue depuis 14 ans. Et puis, quand ma situation sera bien stable, je serai bénévole à mon tour. Solidarités Nouvelles face au chômage, c’est un cadeau, il faut le partager. Je réalise enfin mes rêves... »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Florence,
ancienne accompagnée par Solidarités Nouvelles face au Chômage

« Ma recherche d’emploi est devenue cheminement. Je fais de ce temps une parenthèse riche de sens. Être au bon endroit, au bon moment, avec les bonnes personnes. Tel le chercheur d’or, je suis en quête de pépites – Solidarités Nouvelles face au Chômage en est une.
L’accompagnement par les bénévoles et les ateliers proposés - sorties culturelles, conversations en anglais, écriture, théâtre, image de soi, sophrologie, etc - se complètent, offrant une multiplicité de contacts et une richesse des échanges.
Découvrir que ce que l'on vit, en cette période d'inactivité professionnelle non rémunérée, est partagé. Doute, inquiétude, solitude, angoisse… Se frotter aux autres aide à relativiser. Personnellement, renouer avec mon corps m’a fait le plus grand bien. Se faire plaisir, apprendre à se poser, reprendre confiance, oser. La vie est riche, il est bon de nous le rappeler.
J’en profite pour vous remercier, animateurs, bénévoles, qui nous offrez temps, expertise, encouragements, mais aussi vous, mes homologues accompagnés, dont le regard et la parole m’ont portée. Je me sens soutenue, pleinement accompagnée. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Stanislas,
ancien accompagné du groupe Nantes 2

« Je m'appelle Stanislas, j'ai 31 ans et je travaille actuellement en tant que commercial dans le domaine de l'isolation, en CDI.
Lorsque j'ai rencontré Béatrice et Edmond, mes accompagnateurs SNC, j'étais, je peux le dire, "au fond du trou", sans perspectives, sans envie, rempli de crainte et d'angoisse ; déboussolé !
Selon moi, la spécificité de Solidarités Nouvelles face au Chômage, réside dans la simplicité des échanges, la bienveillance des membres de l'association et la précieuse "aide morale" qu'ils apportent, plus qu'une assistance "froide et impersonnelle" uniquement axée sur le fait de retrouver un emploi.
La qualité du contact, l'empathie qui va jusqu'à la complicité, la simplicité, ont fait de nos rendez-vous des moments agréables et constructifs. Les conversations étaient variées, ouvertes, englobant à la fois mon passé de demandeur d'emploi et mes possibles perspectives. Le fait d'être trois autour de la table, ajoutait à la richesse des échanges et à la saine confrontation des points de vues.
Sous l’œil bienveillant de mes accompagnateurs, j'ai progressivement repris mes démarches, cela n'a pas été facile, j'ai "tâtonné", hésité, j'ai eu parfois peur ... Ils m'ont soutenu ! Après quasiment deux années d’inactivité, j'ai été recruté et aujourd'hui, je retrouve ma place, l'enthousiasme, la confiance, je fourmille de projet et j'ai l'envie de les réaliser !
Un grand merci à Edmond, un grand merci à Béatrice : Ils ont, par le temps qu'ils m'ont consacré, participé à ma "renaissance" ! Quelle chance de pouvoir profiter de la solidarité de cette association ! »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Frédéric,
ancien accompagné du groupe Bougival/Louveciennes

« Je viens de signer mon contrat de travail en CDI au sein d’une grande banque où je vais gérer la clientèle professionnelle. Cela représente pour moi un grand soulagement, et surtout l'aboutissement d'un long travail de fond et d'une pugnacité qui ne m'a pas quittée depuis un an et demi.
Je tiens à remercier Solidarités Nouvelles face au Chômage pour son soutien et en particulier Louis et Michèle, mes deux accompagnateurs, donc les conseils de qualité m'ont permis de retrouver une confiance qui s'était dissipée. Merci également aux bénévoles de l’association qui animent des ateliers sur l'organisation de la recherche d'emploi et l’entrainement aux entretiens de recrutement. Nul doute que ces conseils m'ont permis d'être plus serein et affirmé. L’accompagnement de SNC a contribué à cet aboutissement dont je mesure la richesse surtout dans un période économique difficile où les plans sociaux se succèdent. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Katia,  
ancienne accompagnée du groupe de Bordeaux

« Arrivée à Bordeaux en 2003 après un départ négocié plus que difficile, j’ai pris contact avec Solidarités Nouvelles face au Chômage, bien décidée à repartir professionnellement. J’étais en miettes à ce moment-là et cela n’était pas facile de me venir en aide, mais j’ai trouvé en face de moi, deux bénévoles patients et très à l’écoute. Surtout, ce qui m’a beaucoup aidée, c’est qu’ils m’ont laissé toute latitude pour gérer ma recherche d’emploi : j’avançais avec les pistes qui m’étaient proposées (jamais imposées) et je les appelais quand je sentais que je piétinais. C’est cette grande souplesse qui m’a plu car je me sentais libre et responsabilisée par l’accompagnement.
Le bilan a été nettement positif : je suis sortie de ma période de chômage mais j’ai surtout repris confiance en moi et j’ai pu tourner la page sur cet épisode douloureux.
J’ai fait plusieurs tentatives d’accompagnement mais Solidarités Nouvelles face au Chômage a été de loin la structure la plus efficace dans mon cas. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Farhad,
ancien accompagné du groupe Boulogne

« J'ai le plaisir de vous annoncer que je viens de terminer les deux mois de période d'essai de mon contrat en tant qu'hôte d'accueil à la Cité de l'architecture et du patrimoine et de confirmer ainsi mon CDI. J'ai pu décrocher ce poste à la fin du mois d'août 2011 grâce à la disponibilité, l'efficacité et les compétences de mes deux accompagnateurs et des deux animateurs de mon atelier de préparation à l’entretien d'embauche au mois de juin.

J'étais demandeur d'emploi depuis mai 2010 après avoir terminé un CDD d'un an. Durant cette période, j'ai mis en œuvre tous les conseils conventionnels de Pôle emploi en vain pour mes recherches d'emploi jusqu'à ce que j’apprenne l'existence de SNC au mois d'avril. J'ai été mis en contact avec mes deux chers accompagnateurs Sylvie et Louis en mai dernier. Leur écoute attentive pendant nos rencontres et leur expérience et connaissance de nos besoins pour trouver un emploi ont mené à l'inscription à l'atelier de préparation à l’entretien d'embauche organisé et animé par les deux chers messieurs Jacques et Gilles.

J'ai assisté à cet atelier le 21 juin 2011 et juste un mois plus tard, après avoir fait le point avec mes accompagnateurs, j'ai été convoqué par 4 entreprises pour des entretiens ; et à la suite du dernier, j’ai été sélectionné pour un CDI commençant fin août. Ainsi j'ai pu décrocher ce poste juste après trois mois et demi d'accompagnement par SNC.

Je suis très heureux d'avoir eu la chance d'avoir ces deux accompagnateurs à mes côtés ainsi que ces deux animateurs de mon atelier de préparation à l'entretien. Je sais que je ne pourrai jamais les remercier assez pour tout ce qu'ils ont fait pour moi pendant cette période difficile. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Patricia,
accompagnée par le groupe Versailles Sud-Est

« J’aimerais, tout d’abord, mettre l’accent sur deux notions qui me tiennent particulièrement à cœur. En effet, il est important lorsqu’on est en recherche d’emploi de ne pas être considérée comme un(e) assisté(e), et de conserver l’estime de soi.
Ainsi, grâce au dévouement, à la psychologie et à la bienveillance des bénévoles, vous êtes guidés, conseillés, encouragés, mais avant tout, considérés comme une personne responsable.

Au travers des ateliers, j’ai retrouvé cette même philosophie. L’appréhension de devoir se présenter à un groupe a laissé place à la confiance face à des accompagnateurs très professionnels et des accompagnés différents les uns des autres, mais, liés par la même circonstance. Ces rencontres apportent énormément, à la fois sur le plan social (on se sent moins seul) et sur le plan intellectuel (aller jusqu’au bout de ses idées, de ses envies, et au-delà de ses possibilités). Une totale remise en question subtilement amorcée par l’écoute et les échanges. De plus, on rit souvent, et, on n’est jamais jugée ! »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Paule,
ancienne accompagnée du groupe de Nantes

« J’ai été accompagnée par l’association Solidarités Nouvelles face au Chômage à Nantes à partir de septembre 2008.
Je me souviendrai toujours du premier rendez-vous tant j’en suis ressortie « grandie » ! J’étais dans une situation difficile bien connue de la plupart des demandeurs d’emploi, en fin de formation, bientôt en fin de droits et recherchant du travail dans un domaine où les offres d’emploi sont loin de se bousculer : je suis en effet formatrice en français langue étrangère à orientation sociale. Mes rapports avec Pôle emploi étaient frustrants, décourageants, infantilisants.  Et voilà que j’ai l’occasion de m’adresser à deux personnes bienveillantes qui ont su prendre le temps de m’écouter : cela m’a redonné le moral et la force d’y croire, mais en plus, cela m’a permis de faire le point sur ma situation et ainsi retrouver des bases saines pour pouvoir mettre en place de vraies stratégies de recherche d’emploi. Ce que j’apprécie dans cet accompagnement c’est tout d’abord que la personne accompagnée est traitée en personne adulte, responsable de ses choix. Je ne me suis jamais sentie rabaissée ni même infantilisée ou jugée.  Il y a également une dimension de liberté que j’ai beaucoup appréciée. 
En conclusion, je peux dire que SNC m’a permis de voir beaucoup plus clairement quels étaient mes objectifs et quels moyens mettre en œuvre pour les atteindre. Je me suis toujours sentie soutenue par mes accompagnateurs, quoique je fasse. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Françoise-Marie,
accompagnée par le Groupe de Versailles Sud-Est

« Pousser la porte de la permanence de SNC est l'une des meilleures décisions que j'ai prises en 2010. Perdue professionnellement, doutant de mes compétences, me demandant ce qui m'avait conduite à solliciter de l'aide, j'ai eu l'immense chance de rencontrer des bénévoles, chaleureux, impliqués, à l'écoute qui ont su petit à petit me remotiver, me doter d'outils, contribuant ainsi à me reconstruire.
En plus de leurs compétences, qu'ils ont accepté de partager, ils m'ont donné de leur temps et de leur amitié. Sans leur concours, rien n'aurait été possible. En effet, grâce à eux, j'ai réussi à identifier mes compétences, à les valoriser et à les vendre. Tous les ateliers auxquels j'ai participé m'ont apporté la motivation nécessaire pour aller de l'avant, des outils et des trucs et astuces. Plus encore, j'ai fait de belles rencontres, dont certaines se prolongent encore aujourd'hui, et dont la fin n'est pas écrite. J'ai aussi élargi mon réseau relationnel que ce soit par l'intermédiaire des bénévoles que par celle de mes "camarades de promo".

Jamais je n'oublierai cette aventure ô combien bénéfique. Et je compte bien un jour, à mon tour, accompagner une personne qui elle aussi poussera la porte de la permanence de SNC. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Régine,
accompagnée par le groupe Montmartre

« J'ai 53 ans. Je suis restée dix-huit mois au chômage. Cela aurait pu être un enfer si je n'avais pas entendu parler de Solidarités Nouvelles face au Chômage. L'association m'a mise en relation avec deux accompagnatrices géniales : Justine et Catherine. Deux personnes que je n'oublierai jamais. Grâce à leurs encouragements et leurs précieux conseils, j'ai pu tenir le coup. Elles m'ont soutenue, même dans des moments particulièrement difficiles. Je me suis dit : quand on a la chance de rencontrer de telles personnes, on ne peut pas baisser les bras. Et cela a fini par payer.

Depuis quatre mois, je suis en "emploi de développement", financé par Solidarités Nouvelles face au Chômage dans une association, en qualité de secrétaire comptable. Je suis satisfaite de mon travail et je reprends, petit à petit, confiance en moi. Rien n'est jamais définitif. Accrochez-vous, la vie fera le reste.

Merci à Justine, à Catherine et à toute l'équipe de Solidarités Nouvelles face au Chômage. »

Retour haut de page

 

du

Témoignage de Vanessa,
accompagnée par le groupe de Rennes

« Cela fait deux ans, que je suis accompagnée par des bénévoles de SNC. Au départ j'étais à la recherche d'un emploi, toute nouvelle arrivée en Ille et Vilaine.
Lors de mes premières rencontres avec les accompagnateurs, il m'a été possible d'échanger sur mes différents projets.
Ceux-ci, par leur écoute et leur retour m'ont permis de prioriser mes actions et de canaliser mon énergie vers les projets qui étaient réalisables.
Ces nombreux temps d'échanges que les bénévoles de SNC m'ont accordé ont facilité mon investissement professionnel au sein d'une association et soutenu l'association financièrement pour mon emploi. Je suis également allée vers la construction de mon habitat et la mise en œuvre de mes projets personnels (atelier couture, atelier en matériaux de récup pour ados et personnes âgées, réalisation de costume pour le théâtre).

Dans cet accompagnement, ce qui me convient, c'est la place d'acteur de ma vie qui m'est proposé par les accompagnants. Ce sont également les retours vrais, et francs. Je sens un réel intérêt de la part des accompagnateurs, tant sur mes projets que sur la réalité qui est la mienne.

Bravo à cette association, ainsi qu'aux bénévoles et aux donateurs, qui par leur soutien, me permettent de croire aux valeurs de partage, de solidarité, de franchise et de soutien à la réalisation de nos rêves. »

 
Nos implantations

Etre aidé

Devenir bénévole

Donner ou adhérer

Proposer un emploi

Journalistes

Nous contacter

SNC-espace-membres

btn faireundon

espace-vertical

 facebook2 twitter2 viadeo2 linked2 Dailymotion feed-rss2


Permanence chercheurs d'emploi : 01 42 47 13 41 / Secrétariat national (28 rue Etienne Marcel - 75002 Paris) : 01 42 47 13 40 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.