Accompagner les chercheurs d’emploi

L’association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) a été créée il y a 30 ans sur une idée simple : le chômage n'est pas une fatalité, chacun d’entre nous peut agir concrètement pour réduire le chômage grâce à une méthode d'accompagnement éprouvée.

Un accompagnement personnalisé

 « Grâce à une méthode d’accompagnement qui a fait ses preuves, il suffit de quelques heures par mois pour remettre une personne sur le chemin de l’emploi. »

Gilles de Labarre, Président de Solidarités Nouvelles face au Chômage

SNC propose aux chercheurs d'emploi un accompagnement gratuit par deux membres bénévoles de l’association aussi longtemps que nécessaire. Il s’adresse à toute personne en recherche d’emploi qui en fait la demande, quels que soient son âge, ses qualifications ou sa durée de chômage.

Grâce à Solidarités Nouvelles face au Chômage, 62% des personnes trouvent une issue positive en fin d’accompagnement.

La relation qui se crée entre chaque chercheur d’emploi et son binôme d’accompagnateur a pour objectif de libérer la parole, d’offrir un soutien humain et de trouver des solutions concrètes vers une reprise d’activité.
Cette méthode a prouvé son efficacité : 62% des personnes retrouvent une activité.

Ensemble vers l'emploi

Le binôme

2 200 bénévoles accompagnateurs répartis dans 165 groupes de solidarité sur toute la France.

Les accompagnateurs SNC agissent toujours en binôme afin d'apporter un double regard et une double compétence. C'est aussi un cadre rassurant et motivant pour la personne en recherche d’emploi. Au sein du binôme, on échange et on se soutient.

Le groupe de solidarité

Les bénévoles du groupe SNC Greenflex

Les accompagnateurs bénévoles de l’association font partie d’un groupe de solidarité constitué d'une douzaine de personnes, implanté dans un quartier, une ville ou une entreprise. Le groupe est en lien avec les acteurs locaux (associations, centres d’action sociale, services publics de l'emploi, mairies, etc.). Leurs réunions ont lieu une fois par mois pour échanger sur les accompagnements en cours et chercher des solutions ensemble. Soutenantes, et porteuses de repères, elles sont également un moment de convivialité apprécié.