Témoignage de Fernando

A 46 ans, Fernando a une longue carrière derrière lui. Après avoir travaillé dans des agences de marketing direct, il se consacre pendant dix ans au fundraising au sein d’ONG internationales. Suite à un licenciement en 2013, il ne parvient pas à retrouver un poste dans son domaine et contacte alors SNC. Avec l’aide de ses accompagnateurs, il obtient un emploi solidaire d’un an au sein de l’association Des soins et des liens. Cet emploi de transition lui permet de rebondir et de trouver, en septembre 2016, un poste en CDI dans une Fondation, en tant que Délégué Général Partenariats.

Crédit photo : Delphine Blast

« Dès le premier rendez-vous, mes accompagnateurs ont cherché à comprendre qui j’étais et à quel stade de ma recherche j’en étais. Je n’étais pas un cas facile. J’avais déjà suivi des ateliers de création de CV, de définition d’un projet professionnel ou encore d’utilisation des réseaux sociaux. Je souhaitais continuer à travailler dans le milieu associatif, mais je ne trouvais que des postes juniors et j’avais besoin d’enrichir mon réseau.

J’ai eu la chance d’avoir de très bons accompagnateurs, aux personnalités complémentaires. Ils m’ont reçu avec respect, m’ont soutenu et m’ont aidé à clarifier mon projet professionnel. Ils étaient là pour m’aider à me préparer aux entretiens d’embauche et me remonter le moral quand c’était nécessaire. J’ai beaucoup apprécié cette présence régulière qui s’adaptait à mes besoins. Un jour, un de mes accompagnateurs m’a parlé de l’association Des soins et des liens, qui recherchait un nouveau collaborateur, dans le cadre d’un emploi solidaire. Cette association propose une action de prévention destinée aux plus de 55 ans pour bien avancer en âge et retrouver de l’estime de soi. C’est une petite structure, composée de la Présidente bénévole et d’un salarié. Après les avoir rencontrés, j’ai rejoint l’équipe, pour développer les partenariats privés et publics. Tout était à faire. Cet emploi m’a permis de remettre le pied à l’étrier, de retrouver une dynamique de travail et de découvrir un nouveau secteur d’activité. J’ai appris à m’adapter à la vitesse et à l’agilité d'une association dont le travail est calqué sur un modèle de "start-up sociale" ; j’ai participé à l’élaboration des offres, au ciblage et à l'élaboration de dossiers de financement destinés à des financeurs privés.

J’ai continué à être accompagné pendant toute la durée du contrat et je continuais à postuler à des offres .

J’apprécie que mes accompagnateurs SNC prennent de mes nouvelles encore aujourd’hui, après ma prise de poste. Aujourd’hui, je recommande SNC partout autour de moi : c’est une aventure riche et utile. 

Les conseils de mes accompagnateurs ont été très précieux pour me préparer aux entretiens. Je gardais toujours en tête de ne pas allumer de « clignotants oranges ou rouges », de toujours chercher à rassurer mes interlocuteurs dans mes réponses. Je me suis vu proposer un CDI pour chacun des deux postes auxquels j’avais postulé : un pour être directeur de la communication et encadrer une équipe de six personnes, et un autre de délégué général partenariats pour une fondation privée. »