Témoignage de Virginie

Ancienne commerciale passionnée par la danse, Virginie a entrepris une reconversion professionnelle. Avec l'aide de ses accompagnateurs SNC, elle est devenue auto-entrepreneur et a réalisé son rêve.

Crédit photo : Delphine Blast

« J’ai travaillé plusieurs année comme commerciale dans les cosmétiques bio. J’aimais mon métier mais je ne me voyais pas tenir une boutique toute ma vie. Lorsque le showroom dans lequel je travaillais a fermé, j’ai décidé que ma période de chômage serait une période de transition professionnelle. 

J’étais danseuse depuis toujours et j’avais souvent songé à en faire mon métier. Mais, faire de sa passion un métier est loin d’être évident, d’autant plus que les professions artistiques sont très dépréciées en France. Pour monter son activité, les étapes à franchir sont multiples. Une amie m’a conseillé de me faire accompagner par Solidarités Nouvelles face au Chômage. 

J’ai donc rencontré deux bénévole, Odile et Henri. Je leur ai fait part de mon projet de devenir professeure de danse et de pratiquer la danse thérapie. Et contrairement à certains interlocuteurs que j’avais eu, ils n’ont pas cherché à me dissuader. Entre nous, le courant est passé immédiatement ! 

Avec leur soutien, j’ai mis en place mon auto-entrepreneuriat et j’ai construit mon projet, pas à pas. Leur accompagnement m’a été d’un grand secours car j’avais parfois des baisses de moral et ma situation financière était très fragile. 

Avec leur soutien, j’ai mis en place mon auto-entrepreneuriat et j’ai construit mon projet, pas à pas. 

Dans les moments difficiles, ils étaient là, toujours dans la compréhension, jamais dans le jugement. Si je devais qualifier leur accompagnement en une phrase, je dirais que c’est un soutien inconditionnel. Quand je n’y croyais plus, ils m’ont incitée à ne pas lâcher… Avec du recul, je peux dire qu’ils ont bien fait ! J’ai une immense gratitude envers eux. Récemment, une de mes grandes joies a été de les savoir dans le public lors d’un de mes spectacles. »