S'engager avec nous

Être accompagnateur SNC est une forme de bénévolat très souple, parfaitement compatible avec une vie professionnelle et familiale bien remplie. C’est surtout une formidable expérience humaine !

Être accompagnateur SNC, c’est quoi ?

Agir concrètement contre le chômage

Les chercheurs d’emploi ont besoin de votre soutien ! Quel que soit votre secteur d’activité, quelle que soit votre situation (actif, retraité…), votre aide est précieuse.

Écouter sans juger, remettre en confiance et aider les chercheurs d'emploi à redéfinir un projet professionnel sont les bases de l’accompagnement.

62% des personnes accompagnées retrouvent un emploi ou une formation grâce à l’accompagnement des bénévoles SNC.

Comment se déroule l’accompagnement ?

Toujours avec mon binôme

L'accompagnement est toujours effectué par un binôme de bénévoles. Vous pouvez donc partager vos idées et éventuelles interrogations avec un autre accompagnateur pour un suivi personnalisé plus efficace.

Une forme de bénévolat souple

Les rendez-vous en binôme avec le chercheur d’emploi se déroulent entre une et quatre fois par mois, en accord avec les besoins de l’accompagné et votre disponibilité. Les rendez-vous ont lieu dans des espaces publics. 

Vous pouvez également échanger entre les rendez-vous par téléphone ou par e-mail.

Une offre de soutien psychologique

SNC s'est entourée d'une équipe de psychologues personnes ressources, en Ile-de-France, en région PACA, à Lyon, en Loire-Atlantique et dans le Val d'Oise. Ces psychologues mettent à disposition leurs compétences auprès des groupes de solidarité et des personnes accompagnées pour des interventions ponctuelles.

Un parcours de formation structurant

La formation permet d’acquérir les bases indispensables à l’accompagnement des chercheurs d’emploi. Les modules proposés vous permettent de renforcer la qualité de votre action et d’échanger avec d’autres membres de l’association.

La réunion mensuelle avec mon groupe

Chaque bénévole est rattaché à un groupe de solidarité dans sa ville ou son quartier. 

Les groupes de solidarité organisent des réunions mensuelles qui permettent d’échanger sur les accompagnements en cours et de trouver des idées tous ensemble. Ils jouent un rôle de miroir et de prise de recul sur l’accompagnement.

165 groupes de solidarité en France
2200 bénévoles en France