SNC Orléans

SNC Orléans lutte contre le chômage et l’exclusion grâce à un réseau de bénévoles qui écoutent et accompagnent les chercheurs d’emploi de manière individuelle et personnalisée.

Contactez-nous

S’engager avec nous

Les bénévoles apportent un soutien concret aux personnes en recherche d’emploi, en les écoutant sans juger, et en les aidant à reprendre confiance et à redéfinir un projet professionnel. Cette démarche est confidentielle, gratuite et s’inscrit dans la durée. Les groupes fonctionnent en partenariat avec les institutions, les professionnels de l’emploi et les associations locales.

Nos adresses

Le(s) groupe(s) de solidarité

  • ORLEANS
    Nastassja JOUANNOT et Jean Paul CHABROL
    snc.orleans@gmail.com


    Permanences :

    Maison de l'Emploi - 18 avenue de la Bolière - La Source - 45000 Orléans
    1er, 3e et 5e mercredi du mois de 10h à 12h (hors vacances scolaires)
    02 38 24 18 03

    Maison des Associations - 46 ter rue Ste Catherine - 45000 Orléans
    2e et 4e jeudi du mois de 18h30 à 20h (hors vacances scolaires)
    06 67 28 33 47

Nous contacter

Vous êtes chercheur d’emploi et souhaitez être accompagné ? Vous aimeriez devenir bénévole et apporter votre soutien ? Vous voulez créer un emploi solidaire au sein de votre structure ? Contactez-nous, nous répondrons à toutes vos questions !

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Actualités

04/11/2018

5 bonnes raisons d’épargner solidaire avec SNC

Dans le cadre de la Semaine de la Finance Solidaire du 5 au 12 novembre 2018 découvrez pourquoi et comment soutenir les actions de Solidarités Nouvelles face au Chômage.

25/09/2018

SNC est sur Lilo

Bonne nouvelle, notre projet a été sélectionné sur le moteur de recherche Lilo. Vous pouvez désormais nous financer gratuitement en utilisant Lilo pour vos recherches quotidiennes !

20/09/2018

SNC publie son 2e rapport sur l'emploi et le chômage et ses impacts

La santé des chercheurs d’emploi reste un sujet peu étudié et insuffisamment pris en compte dans notre pays. Pourtant, les personnes au chômage se ressentent en plus mauvaise santé que les personnes en emploi. Derrière cette souffrance à bas bruit, une réalité épidémiologique : le chômage fragilise les individus.

3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12|